Du TROC au JEU



Historiquement, l’humanité a commencé par utiliser le troc, c’est-à-dire un échange direct entre deux personnes. Lors d’un troc, l’échange est toujours bilatéral




Par exemple, une personne troque ses carottes contre le poisson d’une autre. En général, cette transaction est simultanée, mais elle peut être différée. Les carottes sont prêtes, mais le poisson sera pêché la semaine prochaine. Quand cette simultanéité n’est pas possible, on utilise une promesse verbale ou écrite, un accord chiffré qui dit ʺouiʺ et ʺcombienʺ.



Si la promesse écrite est ensuite utilisée lors d’un échange avec une tierce personne, elle devient une monnaie, c’est-à-dire un moyen d’échange multilatéraldifféré et écrit.

Prenons un exemple. Je désherbe le jardin de ma voisine qui me promet trois tartes en échange pour le lendemain. Elle écrit cette promesse sur un bout de papier. Plus tard dans la journée, j’échange ce bout de papier contre le marteau d’une amie. Cette dernière ira voir ma voisine pour lui réclamer les tartes. Mon petit bout de papier est devenu une monnaie, une promesse écrite permettant un échange multilatéral, entre trois personnes et plus.

Le Jardin d'Echange Universel,

communément appelé le JEU, 
est un réseau d'échange de biens et de services.
Il utilise le Point JEU, une monnaie comptable autogérée.

Monnaie     : un moyen d'échange multilatéral, différé, écrit;
Comptable : dont les accords chiffrés sont inscrits au carnet individuel;
Autogérée  : administrée par la personne elle-même.


Le réseau JEU utilise une monnaie qui ne relève d’aucune autorité autre que celle des individus souverains impliqués. Il permet un échange vrai, qui consiste à donner une chose et à en recevoir une autre en contrepartie. Autogéré, il fait appel à la responsabilité de chaque JEUeure. De plus, il est universel, parce que son unité de base est la minute, une valeur égale partout sur la planète. Le JEU devient alors un réseau sans frontière.

Le JEU est un partenariat sans centre ni structure qui favorise l’enrichissement de la communauté et le rapprochement des individus. Ce nouveau type de réseau a été conçu et mis en place en 1998 par feu Daniel Fargeas, du Sud de la France. Il a commencé à être utilisé au Québec, en Estrie, l’année suivante. 



Le point JEU est égal à une minute de temps d’ouvrage accompli par un être humain. Il est représenté par le symbole mathématique de l’infini (). La ligne qui le traverse rappelle qu’il s’agit d’une monnaie. Facile d’usage, ce symbole indique clairement les possibilités illimitées que nous offre le JEU dans la création de l’abondance individuelle et planétaire.